Granito ou terrazzo, la touche italienne !

Des éclats de marbres ou éventuellement de verres colorés sont intégrés dans le béton frais. Une fois durcie, la surface est poncée, meulée et polie.

Cette technique, vieille de plusieurs centaines d’années, est originaire d’Italie. Les matériaux résiduels des carrières de marbre trouvaient ainsi une destination. Le granito (aussi appelé terrazzo) a connu sa gloire dans les années après la Seconde Guerre mondiale, mais a pris une connotation quelque peu bon marché avant de tomber dans l’oubli.

Aujourd’hui, la technique connaît un véritable renouveau. Le granito est à nouveau apprécié pour ses possibilités esthétiques et sa résistance aux rayures. Convient pour les sols, les escaliers, les plans de travail de cuisine, etc.

Le granito peut être appliqué sur chantier (béton coulé sur place), ou en atelier pour la (pré)fabrication de dalles et autres éléments. Le béton aussi peut être teinté dans la masse en de nombreux coloris grâce à des pigments.